Accueil

Le festival et l’environnement

Depuis sa création en 2009, la raison d'être du Festival a toujours été de promouvoir la diversité et la créativité du cinéma européen. Cependant, en tant qu'événement culturel majeur, nous avons conscience que nous sommes générateur de pollution et travaillons activement sur les problématiques de l'écologie et du respect de l'environnement

Un festival de cinéma est une plateforme formidable pour alerter, sensibiliser, informer, débattre, montrer, réfléchir, s’interroger, créer, stimuler… mais aussi enthousiasmer les publics. Ce rassemblement d’hommes et de femmes venus de toute l’Europe pour voir et faire le cinéma de demain est une richesse pour la culture ainsi qu'une réelle opportunité de participer à un changement profond des mentalités.

Placer l’écologie au cœur des Arcs Film Festival, c’est participer de notre mieux aux réflections sur ce sujet.

Déplacer les montagnes


Ce programme consiste à inviter dans chaque pan de notre festival les grands sujets de société, dans une démarche à la fois humble, constructive et engagée.
Le cinéma est un formidable outil pour alerter, sensibiliser, mais aussi enthousiasmer sur les sujets de l’écologie, du vivre ensemble, ou encore d’un cinéma plus inclusif et plus représentatif de la diversité de nos sociétés.

Déplacer les Montagnes, c’est faire notre part, en tant que festival de cinéma, pour choisir des films qui font réfléchir, générer des rencontres, des réflexions, des échanges d’expériences et des engagements pour l’avenir.

 



Dans ce cadre, nous organisons pour le grand public :
–Des ateliers, conférences et débats sur ces thèmes sociétaux ;
–La remise du prix "Déplacer les Montagnes" à un film qui utilise avec pertinence le cinéma pour sensibiliser sur un sujet, une cause. En partenariat avec TV5 Monde et UniversCiné ;
–Pour le jeune public : rencontres avec Yann Arthus Bertrand, l'activiste écologiste Camille Etienne, les Youtubeurs engagés Akim Omiri et Jérémy Nadeau, et le collectif On est prêt ;
–Production et diffusion d’un podcast en neuf épisodes sur le sujet, disponible sur SoundCloud et Apple Podcast.

Charte Verte des Festivals de Cinéma (Green Charter for Film Festivals)


Nous sommes signataires de la Green Charter for Film Festivals, initiée aux Arcs en 2021, est déjà suivie par une cinquantaine de festivals.

En signant cette charte, nous nous engageons activement à diminuer la pollution générée par nos activités et avoir une attitude constructive envers nos environnements naturels et humains. Concrètement, cela passe par :

–La sensibilisation de notre public, nos partenaires et nos équipes aux enjeux environnementaux ;

–La promotion des idées, solutions et comportements qui contribueront à défendre ses enjeux tous ensemble ;

 




–Le suivi détaillé de nos consommations d'énergie et de biens périssables, ainsi que des quantité de déchets et de pollution générées lors de chaque édition de nos événements.
Le calculateur de la Charte Verte des Festivals de Cinéma établit un bilan carbone précis à réduire l'année suivante.

–Le partage public de l'ensemble de ces données ;

–La rédaction de notre propre charte, qui correspond à nos besoins, nos ambitions, nos valeurs et la réalité des contraintes de nos événements.
Cette charte est adressée à nos partenaires, notre public et nos collaborateurs.

Cinéma Green Lab


Le terme « Lab » – qui se rapporte au laboratoire, un endroit où l’on essaye, teste, s’autorise des tentatives – correspond à notre démarche.
Nous ne sommes pas un exemple de vertu, ni des donneurs de leçons, nous ne venons pas avec des solutions toutes faites mais proposons de réfléchir ensemble, de mettre en avant des exemples, de faire des expériences, de mettre en commun notre créativité, à travers des événements pour les professionnels :
–Conférence sur les tournages éco-responsables ;

 

 



–Conférence sur la production de films de fiction, qui par leur thème ou leur mode de production, peuvent contribuer à sensibiliser le public au respect de l’environnement ;
–Atelier sur l’impact écologique des salles de cinéma ;
–Étude de cas d’un projet d’éco-cinéma dans un éco-quartier ;
–Réflexion autour d’une meilleure utilisation du papier dans les salles de cinéma, dans le cadre du Hackathon du Cinéma, etc. 

Propulsé par FestiCiné