12-19 dec 2020 J-42

Infos pratiques

Cinema Green Lab

Les Arcs Film Festival créé le Cinéma Green Lab

2019 a représenté un tournant pour l’équipe des Arcs Film Festival. L’écologie s’affirme enfin comme un enjeu de plus en plus crucial dans notre société, nous avons senti que le public professionnel et le grand public étaient prêts à accompagner des propositions concrètes. Nous avons senti que nous étions, nous aussi, prêts à passer à un niveau plus impactant. 

Aux Arcs, si on a conscience qu’un festival est fatalement générateur de pollution, nous pensons aussi que ce rassemblement d’hommes et de femmes venus de toute l’Europe pour voir et faire le cinéma de demain est une richesse pour la culture et peut être par ailleurs une chance réelle de participer au changement de mentalités.

Informer, sensibiliser, débattre, montrer, réfléchir, s’interroger, créer, stimuler… Un festival de cinéma c’est tout cela. Placer le sujet de l’écologie au cœur d’un festival de cinéma, c’est apporter au sujet tout ce dont le festival est capable.

Pourquoi un « Lab » ?

En 2016, nous avons créé le Lab Femmes de Cinéma, qui a travaillé et travaille encore sur la place des femmes dans le cinéma. La force du Lab, ce sont les méthodes développées en intelligence collective, qui permettent l’écoute, la réflexion et l’action à de nombreux niveaux.

Si beaucoup de progrès sont encore à faire, nombreux sont ceux qui reconnaissent au « Lab » un impact fort dans le changement de paradigme qui est en train de s’opérer. 

Le terme « Lab » - qui se rapporte au laboratoire, un endroit où l’on essaye, teste, s’autorise des tentatives - correspond à notre démarche. Nous ne sommes pas un exemple de vertu, ni des donneurs de leçons, nous ne venons pas avec des solutions toutes faites mais proposons de réfléchir ensemble, de mettre en avant des exemples, de faire des expériences, de mettre en commun notre créativité.

Concrètement, le Cinema Green Lab 2019 c’était comment ?

Nous avons proposé des événements pour le grand public et les professionnels.

Pour le grand public :

  • Labellisation « Cinéa Green Lab » de films de la programmation, pour accompagner le parcours du spectateur 
  • Remise du prix « Cinéma et environnement » au réalisateur, au producteur et au comédien du film « Au Nom de la Terre ».
  • Débat autour du film « The Great Green Wall » avec Noël Mamère
  • Production et diffusion d’un podcast en 9 épisodes sur le sujet

Pour les professionnels :

  • Atelier pour la mise en place d’une charte verte pour les festivals de cinéma
  • Conférence sur les tournages éco-responsables
  • Conférence sur la production de films de fiction, qui par leur thème ou leur mode de production, peuvent contribuer à sensibiliser le public au respect de l’environnement
  • Atelier sur l’impact écologique des salles de cinéma
  • Etude de cas d’un projet d’éco-cinéma dans un éco-quartier
  • Réflexion autour d’une meilleure utilisation du papier dans ls salles de cinéma, dans le cadre du Hackathon du Cinéma 

Pour le jeune public :

  • Rencontre avec Yann Arthus Bertrand
  • Rencontre avec deux Youtubeurs engagés, Akim Oniri et Jérémy Nadeau, et le collectif « On est prêt » 

Pour en savoir plus sur :

Pistes d’engagement 2020

Le festival prépare une charte sur laquelle il va s’engager. Nous avons encore beaucoup de progrès à faire et nous devons améliorer notre suivi, rester à l’écoute pour suivre nos progrès… et nous accompagner vous aussi !

 

Propulsé par FestiCiné