14-21 décembre 2019 J-112

Accueil

Blog

Nos actualités

9 octobre 2018

Ruben Östlund, président du jury long métrage !

Le réalisateur suédois Ruben Östlund, Palme d’Or en 2017 pour The Square, qui avait tourné son film précédent Snow Therapy aux Arcs, présidera le jury de la compétition officielle et remettra la Flèche de Cristal.

Ruben Östlund (c) Sina Görtz

Ruben Östlund est né en 1974 à Styrsö, une petite île au large de la côte occidentale suédoise. Il fait des études de design avant d’intégrer l’université de Göteborg, où il rencontre Erik Hemmendorf, avec qui il fonde par la suite Plattform Produktions. Passionné de ski, il a réalisé trois films sur le sujet, qui dévoilaient aussi son goût pour les longs plans-séquences. Développé et affiné durant ses études cinématographiques, il demeure à ce jour une de ses estampilles.

Ruben s’est fait connaître pour sa représentation réaliste et pleine d’humour des comportements sociaux, ainsi que pour son usage célèbre de Photoshop et autres logiciels de retouche.

Son premier long-métrage, The Guitar Mongoloid, produit par le co-fondateur de Plattflorm Produktion, Erik Hemmendorf, gagne le prix FIPRESCI à Moscou en 2005. Le film est ensuite distribué dans plus de vingt pays et projeté dans de nombreux festivals, offrant à Ruben une renommée internationale. Deux ans plus tard, il obtient l’Ours d’Or pour le court-métrage Incident by Bank, dans lequel chaque mouvement de caméra est généré par ordinateur en post-production. La première de son troisième long-métrage, Play, a lieuà la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes, où il gagne le prix « Coup de cœur ». Après Cannes, Play est projeté à Venise et Toronto, ainsi que dans de nombreux autres festivals, où il collectionne d’autres prix et distinctions. Il a notamment été nommé pour le prestigieux prix LUX du Parlement européen et a raflé le prix Nordic Prize, la plus haute distinction en Scandinavie.
Son quatrième long-métrage, Snow Therapy, est projeté enavant-première à Un Certain Regard à Cannes en 2014, où il obtient le Prix du Jury. Le film a depuis été sélectionné dans un nombre incalculable de festivals et a gagné 16 prix du Meilleur film étranger. Le film a également été nommé aux Golden Globes et shortlisté aux Oscars ; il a été distribué dans plusde 70 pays.

En 2017, le cinquième film de Ruben, The Square, a gagné la Palme d’Or à Cannes. Il a aussi été nommé à l’Oscar du meilleur film étranger.

THE SQUARE (2017)
SNOW THERAPY (2014)
PLAY (2011)
INCIDENT BY BANK (2010, short)
INVOLUNTARY (2008)
AUTOBIOGRAPHICAL SCENE NUMBER 6882 (2005, short)
THE GUITAR MONGOLOID (2004)


28 mai 2018

Les Arcs au palmarès cannois 

La 71e édition du Festival de Cannes a pris fin il y a une semaine. Les Arcs Film Festival souhaite féliciter tout particulièrement certains films.

Les Arcs Film Festival souhaite féliciter tout particulièrement :

  • l’équipe du film GIRL de Lukas Dont, long-métrage sélectionné dans la section Un Certain Regard et qui a remporté la Caméra d’Or, le prix Fipresci Un Certain Regard, le prix d’interprétation (Victor Polster) ainsi que la Queer Palm,
  • l’équipe du long-métrage DIAMANTINO réalisé par Gabriel Abrantes et Daniel Schmidt, qui a remporté le Grand Prix Nespresso de la Semaine de la Critique. 

Ces deux films avaient participé à la session Work In Progress de Les Arcs Film Festival en 2017 (où le film GIRL avait reçu le prix TitraFilm).

Par ailleurs, 5 autres projets présentés aux Arcs, dans le cadre du Village des Coproductions ou des sessions Work In Progress, ont été présentés lors de la dernière édition du Festival de Cannes :

  • le long-métrage d’Ulrich Köhler IN MY ROOM (session Work In Progress 2016), dans la section Un Certain Regard,
  • le film CASSANDRO THE EXOTICO de Marie Losier (session Work In Progress 2017), dans la sélection de l'ACID,
  • le long-métrage CHRIS THE SWISS d’Anja Kofmel (session Work-In-Progress 2015), dans la sélection de la Semaine de la critique,
  • le film NOS BATAILLES de Guillaume Senez (Village des Coproductions 2015) dans la sélection de la Semaine de la critique,
  • le film THE LOAD de Ognjen Glavonic (Village des Écoles 2013) dans la section Quinzaine des Réalisateurs.  

Liste des principaux Flocons des Arcs


27 mai 2018

Cannes 2018 : les actions pour plus d’égalité dans l'industrie du cinéma

Le Lab Femmes de Cinéma a organisé depuis sa création 12 ateliers avec des personnalités du cinéma (réalisateur·trice•s, producteur·trice·s, acteur·trice·s, exploitant·e·s, distributeur·trice·s…) autour de la question de la place des femmes dans le cinéma.

Le Lab Femmes de Cinéma à Cannes

De nombreuses idées sont sorties de ces ateliers. Nous en avons compilées et retenues 30 que nous avons publiées sur notre site et envoyées à Françoise Nyssen, Ministre de la Culture, au CNC et à la presse. Nous avons été très satisfaits de voir lors de l’événement « 5050 en 2020 » organisé à Cannes par notre partenaire Le Deuxième Regard, un certain nombre d’engagements de la Ministre correspondant à des propositions émanant du Lab.

Les petits papiers du Lab

Par ailleurs, le Lab a pris ses quartiers sur la terrasse du Five, lieu de passage de nombreux festivaliers, pour une opération poétique et originale : les Petits Papiers du Lab. Nous avons invité des personnalités à écrire un mot, une phrase, un dessin… à propos des femmes et du cinéma sur des petits papiers, que nous avons affichés pendant toute la semaine.

82 femmes sur les marches de Cannes

82 femmes ont manifesté sur les marches du Palais de Cannes pour réclamer une meilleure égalité entre hommes et femmes dans le cinéma. Parmi elles, Anna Ciennik, notre responsable des événements professionnels, en tant que femme travaillant dans l’industrie du cinéma et adhérente à l’association Le Deuxième Regard. 

Lab Femmes de Cinéma


Propulsé par FestiCiné